log in

Societe / Sorties


Warning: preg_replace(): Compilation failed: invalid range in character class at offset 14 in /home/comsource/www/hommegris/components/com_k2/views/item/view.html.php on line 250

Warning: preg_replace(): Compilation failed: invalid range in character class at offset 4 in /home/comsource/www/hommegris/components/com_k2/views/item/view.html.php on line 251

Warning: preg_replace(): Compilation failed: invalid range in character class at offset 14 in /home/comsource/www/hommegris/components/com_k2/views/item/view.html.php on line 250

Warning: preg_replace(): Compilation failed: invalid range in character class at offset 4 in /home/comsource/www/hommegris/components/com_k2/views/item/view.html.php on line 251

Warning: preg_replace(): Compilation failed: invalid range in character class at offset 14 in /home/comsource/www/hommegris/components/com_k2/views/item/view.html.php on line 250

Warning: preg_replace(): Compilation failed: invalid range in character class at offset 4 in /home/comsource/www/hommegris/components/com_k2/views/item/view.html.php on line 251

Rencontre Instinct de Survie Sud 2 - Bivouac 3 jours, 2 nuits

Évaluer cet élément
(2 Votes)

Ca faisait longtemps qu'on l'attendait ! Cette seconde rencontre Sud du forum IDS (Instinct de Survie) ...

On était six, trois femmes, trois hommes à partir dans les mêmes environs que lors de la rencontre Sud 1 du forum Instinct de Survie de Mars dernier, c'est à dire à quelques kilomètres de Millau.
On commence à avoir pour habitude avec mon ami Baroudeur 31 (qui va prochainement sortir son site "Esprit Outdoor") d'alterner nos sorties en mode, à la fois randonnée, petites ou moyennes grimpettes, bivouac, découverte des régions et petit à petit bushcraft.

Le but étant de prendre plaisir, de se maintenir en forme et d'apprendre et pratiquer sur le tas les techniques de survie en forêt.

Pour une telle sortie, il y a quelques préparatifs à prendre en considération :

  • Analyser l'environnement : le relief, les itinéraires, les points d'eau plausibles, le climat.
  • La faisabilité, le confort : combien de jours, combien de nuits, type de marche, condition physique, nombre de personnel.

En combinant ces deux points, on saura, grosso modo comment et de quoi s'équiper tout simplement.

Le but ultime est de partir "les mains dans les poches" (à condition d'avoir des poches) et de pouvoir s'abriter, se chauffer, se désaltérer, se nourrir, se reposer, se soigner dans les meilleurs conditions possibles. Enfin, c'est notre but ultime.

Pour le moment, nous n'en sommes pas encore à ce niveau, et pour que ces moments soient tout de même assez agréables, vu qu'on fait cela pour le 'fun", nous prenons quand même un peut de matériel.

Pour l'essentiel, ce sera de bonnes chaussures, une trousse de soins, un sac de couchage, un matelas, un tarp (ou une tente, un hamac) un couteau, un réchaud (et/ou de quoi faire un feu), une popote, de la lyophilisé, un filtre à eau et une gourde.

Il est très difficile d'être en dessous de 15kg pour 3 jours de bivouac, aussi il faut savoir se "faire violence" et ne prendre sur soi que le stricte nécessaire. Il est possible d'optimiser aux environs de 10kg, mais cela nécessite que chacun des équipement soit le plus léger possible (et donc beaucoup plus cher). Voilà pourquoi il est aussi très important, à mon sens, d'apprendre sans cesse toutes les techniques de bushcraft et de survie en pleine forêt (afin de partir "les mains dans les poches").

Ces paramètres posés, voici à peu près comment s'est déroulé cette sortie (j'ai illustré avec quelques photos, mais vous trouverez une bonne soixantaine d'autres photos dans la galerie, j'en remercie Baroudeur pour ces photos ^^) :

  • Partis au petit matin, notre rendez-vous était sur les coups de 10h à Millau
  • Le temps de faire connaissance, en route pour une quinzaine de kilomètres en voiture jusqu'au début du sentier, là on gare nos voitures, on met nos sac à dos et ... Let's go !
  • Une bonne montée pendant une bonne paire d'heures et nous prenons notre premier repas pendant une demi-heure (allégeons nos sacs un peu ^^).
  • Nous repartons, toujours en montant, les cuisses commencent à chauffer, et c'est dans ces moments qu'on se dit qu'il serait temps d'arrêter la clope !
  • Arrivés au premier village troglodyte, on se pause, on profite de cette merveilleuse découverte :
  • Non loin de là, une petite source nous permet de refaire le plein de nos poches à eau et de nos gourdes. Mitch-L et Eve ont pu tester leur stérilisateur UV, quant à Baroudeur et moi, nous avions apporté nos bon vieux filtres Sawyer.
  • Nous continuons notre marche en grimpant toujours en admirant petit à petit le formidable paysage
  • Nous arrivons, en fin d'après-midi à un endroit sympa, nous décidons que ce sera l'endroit de notre premier bivouac, nous plantons nos tentes, récoltons quelques branches, faisons un petit feu et profitons de cette première soirée ensemble autour de quelques centilitres d'apéro ^^. Les habitués des bivouacs le savent ... c'est sans doute un des meilleurs moment !
  • Vers minuit, une heure, après cette journée bien physique, nous rentrons dans nos tentes et apprécions cette nuit au calme ... au calme ... (un ours ! j'ai entendu un ours à côté de la tente de Mitch-L ... un autre du côté de la tente de Baroudeur ... ) ...
  • Au lever, on sort de nos tentes et voilà une bien belle journée qui s'annonce (au passage j'apprends qu'un ours grognait également à côté de ma tente ... )
  • Petit café pour Baroudeur
  • Et moi je prépare le mien
  • On refait nos sacs et on repart pour une à deux heures de marche sans trop de difficulté car peut de dénivelé (au bout de nos 930M environ)... Je n'ai qu'une idée en tête : vite vite qu'on trouve un point d'eau parce qu'il ne nous reste que quelques dizaines de centilitre d'eau chacun !
  • Et là : On arrive à notre second spot de bivouac, l'endroit est juste magnifique, l'endroit idéal à mon sens pour un bivouac ... Une source fraîche passant dans des troncs d'arbres taillés, un foyer avec ce qu'il faut pour qu'une dizaine de personnes puissent en profiter, et tout autour, un "terrain de jeu" découvert et des mûres pour le dessert !. Non loin de là une ancienne bergerie. Bref, magique.
  • Je rempli tout de suite ma poche à eau
  • Baroudeur rempli sa Nalgene
  • Et voici notre "salon"
  • Petite dédicasse à Steph, Mani et Kasmodian ^^
  • On s'amuse, on se repose
  • Lorsque vient le soir, un petit feu de camp
  • Et puis au dodo ... cette fois à la "belle étoile", il fait beau, le cadre est magique, alors un sac de couchage suffira !
  • Au petit matin après une bonne nuit, comme d'ab, le café en testant la puissance et l'autonomie de nos petits réchauds respectifs
  • On remballe tranquillement pour une paire d'heure de marche en direction de la civilisation (snif) Mitch-L et Eve de dos ^^
  • Sur le chemin du retour, découverte du second village troglodyte : Saint Marcellin
  • Nous continuons notre descente
  • Jusqu'à arriver à nos véhicules. De là nous déjeunons et buvons une bonne mousse dans un petit resto super sympa à Millau et nous repartons pour nos vies "d'autonomistes civilisés" ^^

Cornhes
Mostuéjouls, Midi-Pyrénées.
France ,12720

3 Commentaires

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.